Les 8 étapes clés pour réussir votre motion design !
Représentant pratiquement 80% du contenu consommé en ligne par les internautes, la vidéo constitue un levier indispensable dans une stratégie de communication digitale.
Branche intégrante du monde de la vidéo, le motion design est un format très apprécié grâce à sa simplicité, sa compréhension rapide, son format amusant et divertissant. C'est un style de vidéo composé principalement d’images réalisées sur le web et de textes. Le plus souvent corporate, elle est là pour expliquer facilement et rapidement un métier, une entreprise, un produit ou service…

Sa faculté à faire passer un message de manière pédagogique et ludique en fait un outil ultra puissant au service de la communication de votre entreprise !

Là où les mots échouent, le motion design réussi !
Mais comment réalise-t-on un motion design chez CYLOÉ et quel est l’investissement temps à prévoir pour l’entreprise qui souhaite se lancer dedans ?

Pour vous éclairer voici toutes les étapes que Cyloé met en oeuvre pour la réalisation d’une vidéo en motion design pour le compte de nos clients :

1. LE BRIEF
Première étape clé de la vidéo motion design, le brief correspond à l’échange entre l’agence et le client et la définition claire de l’objectif, du sujet, du ton de la vidéo, de la cible…
Il faut prévoir en général une demie à une journée d’atelier et d’échange.
Le tout est consigné dans un rapport auquel on pourra se référer en cours de projet.
Investissement client = plein temps
2. LE SCRIPT ET LE MOODBOARD
Suivant d’assez près le brief, le script est là pour mettre à plat chaque étape et chaque plan visuel du motion design. Toutes les actions, les éléments de la vidéo devront être écrits, de la voix-off s’il y en a à la hiérarchisation des plans et séquences. Dans cette étape, il sera crucial de définir un fil rouge à suivre et de bien vérifier la pertinence du script et de l’histoire que vous allez créer. Dans la même lignée, il est possible de créer un tableau d’inspiration, aussi appelé moodboard, qui répertorie les couleurs clés que l’on veut donner au motion design, les plans phares et graphiques…
Investissement client = quart de temps (validation principalement)
3. LE STORYBOARD (OPTIONNEL)
Script illustré en quelque sorte, il permettra de déterminer et de montrer les plans et actions clés en détail et de les appréhender graphiquement, avec l’aide du vidéaste et du graphiste. Cette étape validera véritablement la faisabilité du projet, son coût et vos attentes vis-à-vis de leur réalisation. C’est en quelque sorte un schéma, une esquisse visuelle de votre motion design.
Investissement client = quart de temps (validation principalement)
4. LE MAQUETTAGE ou “Style Frames”
Une fois le storyboard bien défini, il est temps de créer numériquement les éléments graphiques et de réaliser les plans fixes qui seront mis en action. Le maquettage est l’étape de mise en couleurs des plans les plus importants et les plus fixes, qui seront par la suite reliés entre eux par des animations et transitions.
Investissement client = quart de temps (validation principalement)
5. L’ANIMATION
L’animation du film est l‘étape qui donne vie à chaque séquence, du logo aux éléments les plus imperceptibles, de déterminer les mouvements, les animations en 3D ou en 2D que l’on a pu déterminer dans les étapes d’avant. Plus simplement, c’est l’assemblage des plans que l’on a réalisés auparavant et la création de leurs transitions.
Investissement client = quart de temps (validation principalement)
6. L’ILLUSTRATION SONORE
Que ce soit des bruitages, des voix-off, des doublages ou de la musique, l’illustration sonore est la touche indispensable de votre motion design. Il se combine le plus souvent de plusieurs catégories de sons, entre la musique, obligatoire pour créer un univers dans votre vidéo, les voix-off qui expliquent le motion design et le rend plus interactif et le sound design, qui est l’association de bruitages et du reste des sons afin de les rendre harmonieux et de créer une ambiance sonore.
Investissement client = quart de temps (validation principalement)
7. L’AJOUT DES SOUS-TITRES
En plus des voix-off, il est vivement conseillé de rajouter des sous-titres pour les personnes ne pouvant pas écouter la vidéo (notamment sur les réseaux sociaux où les vidéos se lancent automatiquement avec un son souvent coupé).
Investissement client = Nul
8. LA COMPILATION DES FICHIERS ET L’EXPORT
Appelée aussi communément le montage, c’est la finalisation du motion design et une des parties prenant le plus de temps et extrêmement délicates. En effet, le moindre décalage ou se verra instantanément, il faut donc bien soigner cette étape et ne pas oublier d’éléments. Il ne faudra pas oublier d’exporter la vidéo sous différents formats afin de pouvoir utiliser le motion design sur différentes plateformes.
Investissement client = quart de temps (validation principalement)

Viendra pour finir la publication et la promotion de cette vidéo sur les réseaux sociaux ou au travers d’un emailing auprès de votre base de contact (Opt’in bien sûr !)

 

Cyloé peut là aussi vous accompagner alors n’hésitez pas à nous solliciter ! 

Cela fera bientôt l’objet d’un nouvel article promis 😉

 

Pour cette dernière étape de partage et de communication de la vidéo, il est important que tous les parties prenantes dans l’entreprise soient acteurs de cette communication en publiant, partageant, réagissant à la vidéo…

Investissement client = plein temps avec toutes les équipes qui seront à impliquer en amont
Exemples de nos réalisations :

Vidéo pédagogique : A quoi sert un syndic de copropriété

Invitation à une conférence: présentation des enjeux

Promotion et explication de vos services : La Gestion locative

Valeur ajoutée apportée par un service : Budget-mariage.com

Les commentaires ne sont pas ouverts sur cet article